Lundi 22 Octobre 2018

Articles favoris:
VOUS ETES ICI: Présentation Thémis, fille de Meuse
Thémis, la déesse grecque de la justice, donne son nom à notre cabinet

Thémis, fille de Meuse

Envoyer Imprimer PDF
Themis, fille de Meuse
Themis, fille de Meuse

« La Déesse de la Justice, Thémis, qui surgit des eaux... d’où le Nom : Themosa ».

Dans la mythologie grecque, Thémis (en grec ancien Θέμις / Thémis de θέμις / thémis, « la loi divine »), fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre)1, est une des Titanides.

Elle donne à Zeus, de qui elle est la deuxième épouse après Métis, les Moires, les Heures et Astrée auxquelles viennent parfois s'ajouter les trois Hespérides, les trois Nymphes du fleuve Éridan et Homonoia, la déesse de la Concorde2.

Déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité, Thémis assiste Zeus dans l'Olympe. Elle est souvent représentée dans l'art ancien tenant les plateaux d'une balance avec laquelle elle pèse les arguments des parties adverses.

Selon certains auteurs, elle a été également autrefois l'épouse de son frère, le Titan Japet, qu'elle a rendu père de Prométhée3. Cela expliquerait qu'elle ait pu transmettre à Prométhée une grande partie de sa sagesse et de ses dons divinatoires. De fait, elle connaît l'avenir et des secrets dont même Zeus est ignorant, tel que le destin du fils de Thétis, qui doit devenir plus puissant que son père. C'est grâce à sa sagesse que Prométhée, plus tard, est libéré de son châtiment par Zeus. Succédant à Gaia comme possesseur de l'oracle de Delphes, Thémis révèle à Pyrrha et à Deucalion le moyen de repeupler la terre après le Déluge.

Elle avertit également Atlas qu'un jour un fils de Zeus viendra voler les pommes d'or du jardin des Hespérides. C'est pour cette raison qu'Atlas refuse d'aider Persée lorsque celui-ci le lui demande. Elle transmet plus tard l'oracle de Delphes à sa sœur Phébé4 ou bien encore à Apollon5, lorsque le dieu revient du Tempé où il est purifié du meurtre de Python.

Lire la suite sur Wikipedia.org.